Récupérer son accès root via le mode secours (Si vous êtes un peu débile)

Bon je vous expliques, j’avais un problème de crontask sur un autre user … Alors, je suis allé éditer mon fichier sudoers pour voir ce qu’il se passait … Jusque là tout pourrait aller bien …

Sauf que, comme un débile, je me suis plus ou mois donné les mêmes permissions et j’ai perdu mon accès root sur un serveur dedibox… ouais je sais je suis un peu con des fois

Le mode secours à la rescousse

J’ai donc du rebooter en mode secours et utiliser le script qui va bien de dedibox :

sudo mountall.sh

Vu que je suis en raid, je me suis retrouvé avec des /dev/mx121d1, /dev/mx122d1 et /dev/mx123d1 (c’est pas les vrais noms mais on s’en fout)

Moi ce que je voulais c’était juste accéder a ma partition root …

Du coup j’ai tout testé à coup de

sudo mount /dev/mx121d1 /mnt

et de ls pour voir ce qu’il y avait dedans …

une fois la bonne partition trouvée (celle qui a le fameux /etc/)

j’ai pu faire un

sudo nano /mnt/etc/group

Pour vérifier que j’étais bien dans les bon groupes et effectivement j’étais bien dans le bon groupe :

sudo:x:27:devfoolstack

J’ai aussi pu éditer mon sudoers (c’est la que j’avais merdé) via

sudo nano /mnt/etc/sudoers

mais pour autant j’avais bien %sudo ALL=(ALL:ALL) ALL

par contre j’avais merdé avec visudo sur mon système de base et m’étais ajouté des restrictions à la con en fin de fichier (je ne me suis pas fait chier, j’ai commenté la ligne pour récupérer mon système)

Au passage, vu que je n’avais plus de droit, et dans le doute je suis allé éditer le fichier

/etc/sudoers.d/devfoolstack

Pour virer les restrictions que je m’étais auto assigné comme un débile

Bref, tout remarche, j’ai beaucoup transpiré, je suis très con mais j’espère sauver quelqu’un d’aussi con que moi à l’avenir 🙂 (Ou alors ca me sauvera juste moi même à l’avenir, ce qui est souvent le cas)

Merci de me faire des bisous si jamais ca vous aide 🙂

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*